Demandeurs dEmploi

Pour les demandeurs d'emploi vous pouvez vous adresser à votre conseiller au pôle emploi qui fera la démarche aurpès des organismes :

- le Conseil Régional

- le Conseil Général

- la Mairie

Par son Centre Communal d’Action Sociale

- la Caisse d'Allocations Familiales

Par Le Service d’Action Sociale, enveloppes Formation au niveau Local ou National

- via des aides et/ou des prêts

- sous conditions de ressources Quotient Familial

- Certaines caisses de Retraite ou de Prévoyance

Vous pouvez également contacter les organismes spécialisés de votre secteur :

Maison pour l’Emploi et la Formation, Mission locale, Cap emploi…

 

L'Aide Individuelle à la Formation (AIF)

 

Le financement d’une formation professionnelle nécessaire à la reprise d'un emploi ou à la création d'une entreprise peut faire appel à un dispositif mobilisable lorsque les autres dispositifs collectifs ou individuels ne peuvent répondre au besoin. Pôle emploi peut attribuer une aide individuelle à la formation (AIF) pour contribuer au financement des frais pédagogiques dans les situations spécifiques décrites ci-dessous.

Utiliser le reliquat de son Droit Individuel à la Formation pour financer une formation. Il est possible pour un salarié de conserver, après la cessation de son contrat de travail, son crédit d'heures de DIF (droit individuel à la formation) acquis et non utilisé dans une entreprise, afin de financer une action de formation, un bilan de compétences ou une validation des acquis de l'expérience (VAE), notamment en qualité de demandeur d'emploi.

 

L'Action de Formation Conventionnée par Pôle emploi (AFC)

 

L'Action de Formation Conventionnée par Pôle emploi (AFC) vise elle aussi à faciliter le retour rapide à l'emploi. Sa mise en œuvre permet de combler un écart entre les compétences détenues par le demandeur d'emploi et les exigences du marché du travail.

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi individuelle (POE I) Vous relevez une offre d'emploi sur laquelle est mentionnée "Préparation Opérationnelle à l’Emploi", ou, négociant les conditions d'une prise de poste sur un contrat de travail à durée déterminée (CDD) d'au moins douze mois, d’un contrat de travail à durée indéterminée (CDI) - vous constatez qu'il vous manque quelques compétences. Avec l’accord du futur employeur, la préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POE I) est destinée à combler l'écart entre les compétences que vous détenez et celles que requiert l'emploi que vous visez. Ce dispositif s'applique à toute personne inscrite à Pôle emploi.

 

L'Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR)

 

Vous relevez une offre d'emploi sur laquelle est mentionnée "Action de Formation Préalable au Recrutement". Ou, négociant les conditions d'une prise de poste sur un CDD de plus de six mois à moins de douze mois, d’un contrat de professionnalisation à durée déterminée ou sur des missions en contrat de travail temporaires d’au moins six mois dans les neufs prochains mois - vous constatez qu'il vous manque quelques compétences. L'Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR) est destinée à combler l'écart entre les compétences que vous détenez et celles que requiert l'emploi que vous visez. Ce dispositif s'applique à toute personne inscrite à Pôle emploi.

 

L’Accès des Demandeurs d’Emploi aux Métiers Agricoles (ADEMA)

 

L'agriculture est un secteur qui recrute. A travers les différentes activités de commerce, de manœuvre ou de logistique, les débouchées sont vastes.

L’Accès des Demandeurs d’Emploi aux Métiers Agricoles (ADEMA) est un nouveau dispositif qui permet de découvrir les métiers de l'agriculture par le biais d'une formation professionnelle rémunérée. En 2010, 1200 personnes ont pu bénéficier de cette opération innovante et se lancer dans la viticulture, l'élevage, ou le maraîchage... Pourquoi pas vous ?

 

Aide à la mobilité

 

Vous vous rendez à un entretien d’embauche, vous participez à un concours public, vous suivez une prestation intensive, vous reprenez un emploi ou vous entrez dans une formation éloigné(e) de votre lieu de résidence, une aide à la mobilité peut vous être accordée sous la forme d’une prise de tout ou partie de vos frais de déplacement, de repas, et d’hébergement).